Pour parler de son concept car, il faut aller très loin sur la route créative !

576
1
Share:

L’Audi RS 7 concept arrive, et se présente sous la forme d’un film publicitaire très surprenant, mettant en scène les hauts et bas de la vie d’un… dinosaure !

Un dinosaure en guise de personnage principal

Le Tyrannosaurus rex n’est plus ce qu’il a pu être. Ce dinosaure, maître carnivore de la Terre il y a des millions d’années, se retrouve aujourd’hui être la risée du monde. Avec le développement d’un monde qui n’est pas adapté à lui, il se perd dans les maladresses et dans les moqueries qu’il peut générer autour de lui.

Pire encore, des vidéos de lui sont diffusées sur Internet et sont vues par de nombreuses personnes. Bref, il atteint un moment où plus rien ne lui redonne la flamme qu’il avait pu avoir autrefois, et il sombre dans un dépression chronique où il se sent flotter et avancer dans le monde actuel tel un fantôme.

Tout ça, c’était avant de découvrir la nouvelle Audi RS 7 concept, au coin d’une rue. Rapidement dominé par les émotions, il se laisse alors aller, conduit par l’auto-pilote de la voiture qui lui redonne l’impression de contrôler, d’avancer, de savourer : bref, d’être vivant !

Un film publicitaire maîtrisé de A à Z

En fait, le plus saisissant dans ce film, c’est la maîtrise qui en ressort. Le scénario est osé, mettant en scène un dinosaure vivant parmi les humains et ayant des états d’âmes. Pourtant, la réalisation parfaite, et le ton juste permettent d’encapsuler ce spot dans un univers bien réel et très touchant. Si bien que l’on se prend à oublier que le personnage principal est un dinosaure.

Le décalage entre cette histoire qui pourrait arriver à tous, et l’utilisation du dinosaure fait un effet particulier. C’est assez déroutant de voir à quel point Razofish, l’agence d’Audi, ainsi que les producteurs Stink Berlin et Sehnsucht, ont réussi à humaniser ce dinosaure au point de le rendre touchant.

On se rend alors vite compte qu’un spot vidéo parfaitement maitrisé peut donner bien plus d’émotions que ce que l’on aurait pu imaginer dans le scénario. Ici, le final nous amène comme une apothéose sur le concept d’Audi et sur son prolongement de la vie et du bonheur de l’Homme. La voiture est pensée et mise en scène comme un objet mystique de transformation de la vie au sein de cette publicité. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça fonctionne très bien !

Le dinosaure et sa voiture Audi

Un message de fond pas forcément des plus intéressants

En apparence et sur l’ensemble du spot, on peut vivre ce travail comme une volonté d’assoir toujours davantage l’identité d’Audi comme plus qu’une voiture technologique et luxueuse. Cette campagne, s’apparentant à une campagne de notoriété de marque, atteint parfaitement ses objectifs et est une vraie réussite.

Pour être un peu tatillon, et aller un tout petit peu plus loin que le message principal, on peut s’interroger sur le fond profond de celui-ci. Ayant une vie totalement insignifiante et ratée à ses yeux, le dinosaure va alors « renaître » grâce à… une voiture. C’est un petit peu trop fort et cela nous amène vers une interprétation simpliste du genre « Tu as raté ta vie, alors achète une Audi« . Ce message est évidemment à l’opposé de ce que veut transmettre la marque allemande, mais nous reste quand même en tête, comme un arrière goût amer malgré l’excellent nectar que l’on vient de déguster.

Dans tous les cas, outre cette interrogation sur le fond du message, l’admiration est de mise face à ce type de création publicitaire où l’on retrouve à la fois la créativité de l’agence, l’audace de l’annonceur, et la volonté de mettre les moyens au service d’une idée qui aurait pu très vite être écrasée par le manque de moyens. Se transformant alors en une ridicule parodie, comme beaucoup s’y sont perdus.

De votre côté, que pensez-vous du travail réalisé sur ce spot ? Vous a-t-il séduit ?

L'Audi RS7 concept car

Source : Audi

Share:

1 comment

Commenter