Impertinence & Émotion : quand Care interpelle les hommes dans un spot vidéo !

299
0
Share:

Il y a des publicités, il y a des spots, il y a toutes formes de communication… mais parfois certaines entités se laissent aller à une poussée de culot et osent proposer quelque chose de différent.

Care en est l’exemple…

Glaçant

C’est ainsi que l’on se retrouve projeté dans ce spot de 5 minutes exactement, glaçant.

Glaçante est la voix qui nous accompagne durant ce voyage. Sa douceur communicative, si dérangeante dans ce contexte, interpelle directement son père. « Papa » jette-t-elle en début de chacune de ses phrases. Cette voix, posée sur une mélodie pianotée, nous laisse couler progressivement jusqu’à être totalement immergé par des sentiments totalement contradictoires.

La beauté de cette réalisation, la douceur de cette voix féminine, la violence des mots employés, la tristesse de cette histoire… Glaçant.

Nous sortons un peu confus de cette vidéo, tant les idées avancées sont nombreuses. Comme si durant 5 minutes, nous avions été plongés dans la tête de celle qui murmure en criant son mal-être. Des murmures qui résonnent avec force et laissent à réfléchir.

« Pour pouvoir, pour oser dire des vérités, il ne faut pas dépendre de son succès. »
Jean-Jacques Rousseau – Les confessions 

Ces murmures laissent à réfléchir sur l’essence même de la vidéo. Est-elle juste à charge contre les hommes ?

Ce serait tellement simple de la voir ainsi, de ne pas percevoir que cette balade lancinante ne navigue pas en eaux troubles pour critiquer mais plutôt pour éveiller.

Éveiller l’émotion, Réveiller le jugement critique, et Veiller à ne plus laisser ces standards sociétaux s’installer.

Ce spot est fortement critiquable sur l’écriture, sur certains partis pris forts, et sur les nombreuses évidences dont on aurait pu s’alléger pour Révéler un message encore plus puissant. Mais on s’en fout au final !

Parce que cette vidéo réussit là où de nombreuses échouent : elle Réveille, doucement,et Révèle, glacialement, un code sociétal tellement complexe à manipuler.

Parmi toutes les critiques et les éloges qui naîtront, une chose est sûre : il y aura des réactions. Et c’est là même tout l’enjeu de cette problématique : Comment faire réagir ?

Par ailleurs, outre la question de l’impertinence et de l’émotion, abordons ensemble la question de la couleur dans la communication.

Share:

Commenter