Pour dire non à l’abandon, il faut de l’émotion juste !

2454
0
Share:

Il ne faut parfois pas plus d’1 minute pour faire passer un message fort et plein d’émotions. C’est le pari qu’a réussi la fondation 30 Millions d’Amis accompagnée par l’agence Buzzman.

Il est de certains spots des qualités que l’on se doit de reconnaître :

  • Justesse, qu’elle soit dans le ton du spot sonnant tout le long très juste ou dans la maîtrise impeccable des émotions véhiculées,
  • Qualité, dans l’écriture comme dans la réalisation d’une vidéo que l’on imaginerait facilement sur grand écran en bande d’annonce publicitaire hyper-puissante,
  • Surprise, dans le déroulé et l’inattendu final du spot.

Ce ne sont que quelques qualités que je viens de citer, mais 30 Millions d’Amis nous livre une magnifique publicité avec pour gage de qualité l’agence Buzzman et l’excellent réalisateur Vincent Lobelle (que l’on avait notamment aperçu dans le spot « Oh My Lord » pour Sopalin).

Un spot construit intelligemment car non dirigé par le pathos

Le premier rapport avec cette vidéo est particulier : on entre sans s’y attendre, dans une histoire qui ne nous livre pas tous ses secrets dès le départ. On a l’impression de voir les éternelles habituelles communications misant sur le pathos et rappelant aux français comme ils sont méchants ! C’est en tout cas souvent le modèle de communication d’associations qui n’essaient pas de mieux comprendre le public qu’ils visent, et se contentent avec facilité de miser sur les mêmes ressorts.

Mais très vite, on entre dans un film. Ce film est fait de plusieurs moments forts, de plusieurs émotions, et d’un fil directeur : le chien. Il est là sur la toute première image et sur la toute dernière, comme pour garder à l’esprit qu’il est l’acteur principal de cette campagne, et que c’est son histoire qui nous intéresse.

Il n’y a pas grand chose à dire sur la vidéo en elle même. Elle est parfaitement construite, maîtrisée de A à Z. Comme une forme de suspens, nous progressons jusqu’à arriver à la découverte finale, qui nous révèle enfin pourquoi cet homme se retrouve aujourd’hui dans ce lit d’hôpital.

L’émotion n’est pas montrée, elle est provoquée

Ce qui est fort avec ce spot, c’est qu’en première lecture, durant les 55 premières secondes, le message peut sembler très négatif avec cet environnement hospitalier, cet accident provoqué par l’inattention du conducteur due au chien. Puis, tout s’éclaire ! On comprend alors que le meilleur ami du conducteur n’était autre que son chien, qu’il venait d’abandonner quelques instants plus tôt. Et comme une perte de mémoire subite, on oublie les messages précédent pour ne se concentrer que sur un seul : ce chien si fidèle n’abandonnera jamais son maître.

Le plan final sur le chien est d’ailleurs magnifique et extrêmement puissant, accompagné de la baseline « Lui ne vous abandonnera jamais« .

Pas de pathos, juste du vrai

Ce qui est plaisant dans ce spot, c’est la simplicité avec laquelle l’histoire est racontée. Il n’y a pas de rajouts de « tristitude » ou de bla bla larmoyant. Sans dire un mot, le spot accroche l’oeil et nous entraîne dans une valse avec le temps, que l’on remonte progressivement pour comprendre. Ce come-back progressif, comme une entrée plus profonde dans les strates de l’esprit, nous ouvre à l’émotion. L’émotion n’est pas montrée, elle est provoquée et c’est là que toute la différence se fait !

Certains pourront dire qu’il est plus aisé de créer un film viral avec ce type de sujet et ils auront raison. Mais c’est justement ce qui rend tout le travail de l’agence compliqué : comment faire passer le bon message, avec le bon ton, en essayant de faire différent de tout ce qui a été fait jusqu’à présent ?

Le défi est relevé et c’est vraiment positif car la viralité est au rendez-vous pour un message qui passe parfaitement.

Quelques infos supplémentaires sur l’opération

Pour tous ceux à qui l’opération a plu, je vous invite à faire un petit tour sur l’extension dédié 30 Millions d’Amis, ainsi qu’à découvrir les différents visuels réalisés.

Au final, il n’y a pas grand chose à ajouter si ce n’est que Buzzman nous signe ici une perfect campaign que l’on attendait depuis longtemps ! L’agence a choisi de susciter l’émotion, et pas juste de la montrer.

Buzzman et 30 Millions d'Amis contre l'abandon des animaux

Share:

Commenter